Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 10 janvier 2013 | réglementation

Déclaration des nanomatériaux en France


Les fabricants, distributeurs ou importateurs de produits contenant au moins 100 grammes de nanomatériaux doivent, depuis le 1er janvier, être déclarés sur un site dédié sécurisé, www.R-nano.fr. Il s’agit d’une première en Europe, a annoncé le ministère de l’Ecologie et du Développement durable le 3 janvier. Les substances à l’état nanoparticulaire, de dimensions comprises entre 1 et 100 nanomètres (1 à 100 milliardièmes de mètre) peuvent se retrouver dans de nombreux produits de la vie courante dont le sel de cuisine ou des emballages alimentaires. Si de très nombreux produits contiennent aujourd’hui ces nanomatériaux, « pour autant, leurs usages ainsi que leurs profils de risques, du fait du caractère émergent de cette technologie, demeurent encore peu connus », explique le ministère. En mars 2010, l’Afsset (devenue Anses), estimait que le principe de précaution s’imposait face aux incertitudes sur les nanomatériaux. Des associations de consommateurs s’inquiètent régulièrement des risques potentiels induits par des produits alimentaires contenant des nanomatériaux dans l’attente de résultats toxicologiques.
Rédaction Agra Alimentation



Téléchargements