Imprimer cet articleEnvoyer à un ami
Jeudi 07 janvier 2016 | ukraine

L'embargo ukrainien sur des produits russes entrera en vigueur le 10 janvier


L'embargo ukrainien sur des produits russes, notamment alimentaires, imposé en riposte à celui introduit par Moscou à compter du 1er janvier, débutera dès le 10 janvier, ont annoncé le 2 janvier les autorités de Kiev. Dans un décret, le gouvernement a précisé que l'embargo sera effectif jusqu'au 5 août 2016 mais qu'il pourra être levé plus tôt en cas de décision similaire de la Russie concernant les biens ukrainiens. L'embargo s'appliquera à la viande, au poisson, au fromage, au café, aux cigarettes, à l'alcool, au thé, aux friandises mais aussi aux cosmétiques et aux équipements pour chemins de fer et locomotives, est-il indiqué.

Le 21 décembre, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev avait confirmé que la Russie étendrait à l'Ukraine l'embargo sur les produits alimentaires déjà imposé aux pays occidentaux, à partir du 1er janvier, date de l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange entre Kiev et l'Union européenne.

Outre l'embargo alimentaire, Moscou a décidé d'exclure également Kiev, à partir du 1er janvier, de la zone de libre-échange liant plusieurs pays de l'ex-URSS.

Dans la pratique, les marchandises en provenance du territoire ukrainien ne pourront pas passer la frontière russe en bénéficiant de droits de douane nuls mais seront soumis à des droits de douane d'environ 7% en moyenne. En riposte, l'Ukraine vient également d'introduire pour une durée d'un an, des droits de douane pour les produits en provenance de Russie, sans préciser le taux.

PDf



Téléchargements